Le pouvoir du moment présent

1 Comment

Jeune femme pommier

L’ILLUMINATION :

L’illumination est votre état naturel, c’est la sensation de ne faire qu’un avec l’Être. C’est un état de fusion avec quelque chose de démesuré et d’indestructible.

L’illumination c’est trouver votre vraie nature au delà de tout nom et de toute forme.

L’Être, votre moi le plus profond, est la vie éternelle et omniprésente qui est en vous.
L’Être est au coeur de toute forme. Il constitue notre vraie nature. On ne peut l’appréhender que lorsque notre mental s’est tu. C’est dans l’instant présent que l’on peut sentir L’Être.

L’illumination est un état de plénitude, d’unité avec le tout et donc de paix. C’est un état d’unité avec la vie sous sa forme manifeste, le monde, et avec la vie sous sa forme non manifeste c’est a dire votre Moi. Au delà des apparences physiques et de la diversité des formes, vous ne faites qu’un avec tout ce qui est.

 

L’IDENTIFICATION AU MENTAL :

Cerveau

Ce qui nous empêche le plus d’accéder à l’illumination c’est l’identification au mental.

L’incessant bruit mental nous empêche de trouver le royaume du calme intérieur indissociable de l’Être.

Vous êtes des penseurs compulsifs.

Vous pouvez et devez vous libérer du mental qui passe son temps à juger dans le présent à travers le yeux du passé.
La liberté commence quand vous prenez conscience que vous n’êtes pas le penseur qui est en vous.

La bonne nouvelle est que vous pouvez vous libérer du mental et c’est là, la seule libération.

            • Le premier pas à faire est de surveiller et d’observer le penseur.
            • Ecoutez aussi souvent que possible cette voix qui parle en vous.
            • Prêtez attention aux schémas de pensée répétitifs.

Ainsi vous devenez témoin de la pensée et vous sentez une présence au delà de la pensée qui est le véritable observateur. La pensée perd alors son pouvoir et l’on ne s’identifie plus à elle. Ainsi vous alimentez de moins en moins votre mental.

Ceci est le début de la fin de la pensée involontaire et compulsive 

Il s’agit de réaliser une discontinuité dans le flux mental, et de créer un intervalle de non mental. Au début ils seront peut être courts mais ils deviendront de plus en plus importants et prédominants.

Reportez votre attention sur le moment présent et créez un vide mental.

Faites le dans votre vie quotidienne en portant attention à ce que vous faites dans l’instant présent (vos gestes, les bruits, les odeurs, les saveurs, la température, …).

 

 

One comment
  1. merci pour tous vos conseils sur le lacher prise et le vivre le moment présent. Que de beaux préceptes à appliquer chaque jour pour une vie plus douce et libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *