Le chantier de l’extrême

SPEAK YOUR MIND

 

Sur le mont Blanc un nouveau refuge écologiqe et autonome a vue le jour en 2012, le refuge du Goûter.

Cette construction réalisée dans des conditions extrêmes à 3850 m d’altitude peut résister à des vents de 300 km/h.

Cette construction autonome en eau et en énergie, est exemplaire sur le plan environnementale.

Son ossature entièrement en bois (épicéa, mélèze,, sapins blancs des forêts locales) a été préfabriquée à proximité dans la vallée puis assemblée en altitude avec des résines spéciales limitant ainsi l’usage des boulons.

La forme ovoïde du bâtiment permet d’assurer l’autonomie en eau : Le bâtiment est dirigé face au vent dominant et cela crée un tourbillon qui fait glisser la neige sur la façade et la laisse s’accumuler sur un fondoir (plaque de 60 m²). Le panneaux solaires réchauffent la plaque et la neige transformée en eau est stockée dans un réservoir pouvant contenir 20 000 litres d’eau.

L’eau chaude sanitaire et l’électricté sont quant à elles assurées par des panneaux photovoltaïques. En cas d’absence prolongée de soleil un groupe électrogène fonctionnant à l’huile de colza prend le relai.

Le refuge est également doté de sa propore station d’épuration qui transforme les déchets organiques en boues compactes.

Les performences énergétique du refuge sont excellentes (triple vitrage, VMC double flux, isolation en fibre de bois, …). le bâtiment bénéficie ainsi d’une température intérieur oscillant entre 18° et 22°.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *